En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×
Quellemutuelle.com

Au choix :

- Garanties RAC 0 Inclues
- Garanties Non Responsable

Mutuelle dentaire : quel remboursement pour les frais bucco-dentaires ?

Mutuelle dentaireUne mutuelle dentaire pas chère est d'une grande utilisé pour une personne désireuse de maintenir sa dentition en bonne santé. Elle sert à couvrir les frais du dentiste et ses interventions coûteuses (pose de couronne, implant, etc.).
« QuelleMutuelle.com » vous explique comment s'effectue le remboursement dentaire et donne des conseils pour choisir une complémentaire santé adaptée en cas de soins et prothèses bucco-dentaires.
Le comparateur de mutuelles vous propose aussi de simuler des devis en ligne pour choisir la formule la plus indiquée à votre état de santé.

Mutuelle dentaire : remboursement des soins effectués chez le dentiste

La prise en charge par une mutuelle dentaire au prix raisonnable est d'habitude suffisante pour faire face aux frais engagés pour se soigner les dents. Ces derniers englobent les actes effectués par le dentiste comme le détartrage, la dévitalisation, l'extraction, etc.

En effet, le remboursement du dentiste et de ses interventions est effectué à 70% des tarifs de convention (TC) fixés par l'assurance maladie. Toutefois, le praticien peut pratiquer des dépassements d'honoraires (DH) dans certains cas :

  • exigences particulières de la part du patient
  • consultation en dehors des horaires habituels
  • stomatologue du secteur 2 (honoraires libres)

Le remboursement dentaire de la Sécurité Sociale ne concerne pas les DH (dépassements d'honoraires) des praticiens, la participation forfaitaire de 1€ retenue sur chaque consultation et les 30% du TC laissés à la charge du patient.

D'autre part, Il est bon de faire attention : certaines chirurgies dentaires et maxillo-faciales exigent des séjours en clinique ; le mieux est de vérifier l’existence de garanties similaires à celles d’une mutuelle hospitalisation. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle notre site « QuelleMutuelle.com » présélectionne pour vous les compagnies mutualistes et assurances santé les plus performantes en la matière.

Faites une comparaison de formules et choisissez la meilleure à un prix avantageux.

Mutuelle dentaire : prise en charge des prothèses et des implants

Le remboursement d'une prothèse dentaire par la Sécurité Sociale varie selon l'objet utilisé pour remplacer une dent :

  • couronne simple : 75,25€
  • inlay : 85,78€ (100,83€ s'il est à clavette)
  • appareil dentaire : 45,15€ s'il sert à substituer 1 à 3 dents et 127,75€ quand il est complet
  • bridge de 3 éléments : 195,65€

Néanmoins, les TC de l'assurance maladie sont loin de refléter la valeur réelle des frais engagés par l'assuré. A titre d'exemple, une couronne renvient à 800€ en moyenne et le reste à charge est d'au moins 724.75€. Par ailleurs, la prise en charge des implants dentaires par le régime de base est de 0 € !!
De ce fait, une mutuelle dentaire est indispensable pour bénéficier du remboursement d'une prothèse dentaire ou d'un implant. Elle est aussi incontournable en cas d'opération maxillo-faciale ou d'un traitement parodontal coûteux.
Plus d'une mutuelle en ligne peut être choisie pour indemniser l'assuré suite aux dépenses effectuées durant un traitement bucco-dentaire. C'est le cas de la MMC mutuelle, La MGS, La SMAM, et plusieurs compagnies mutualistes présentées par « QuelleMutuelle.com ».

Demandez vos devis comparatifs dès maintenant, découvrez les détails des formules et optez pour la plus indiquée à votre situation médicale.

Mutuelle dentaire : conseils utiles pour bien choisir sa formule en ligne

La meilleure mutuelle dentaire n’est pas toujours la plus chère. En effet, les soins appliqués par le dentiste diffèrent d’un patient à un autre. Du coup, il est recommandé à l’assuré d’établir un bilan de sa santé bucco-dentaire et de demander au praticien une estimation des frais requis pour soigner ses dents. Suite à cela, 3 conseils doivent être respectés :

  • vérifier les nivaux des remboursements dentaires voulus
  • évaluer les restes à charge suite aux indemnisations reçues
  • éviter autant que possible les délais de carence si les soins sont urgents

Le tarif de votre mutuelle dentaire peut être diminué par l’obtention d’une formule qui ne couvre que les dépenses prévues et l’élimination des garanties inutiles actuellement.

Faites attention : une couverture santé spéciale dentaire à plusieurs points en communs avec une mutuelle orthodontie pour enfants. Cette dernière englobe des garanties relatives à « l’orthopédie dento-faciale » nécessaire à aligner les dents et à rembourser les frais d’une opération maxillo-faciale pratiquée par le stomatologue afin de corriger la position des mâchoires et faciliter la mastication. Le mieux est de prendre en considération les besoins bucco-dentaires de vos enfants de moins de 16 ans avant de choisir entre les 2 types de mutuelles.

Comparez les formules sur « QuelleMutuelle.com » et découvrez des mutuelles santé conçues pour vous à des prix intéressants.