En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×
Quellemutuelle.com

Au choix :

- Garanties RAC 0 Inclues
- Garanties Non Responsable

Mutuelle maternité : quelle prise en charge pour la femme enceinte ?

Mutuelle maternitéUne mutuelle maternité est utile en cas de grossesse et d'accouchement. Elle sert à rembourser les frais médicaux de la maman et de son bébé dès sa naissance.

« QuelleMutuelle.com » vous explique comment choisir une bonne mutuelle pour la femme enceinte et donne un aperçu sur le niveau de la prise en charge avant et après l'enfantement.
Le comparateur de mutuelles vous propose aussi de faire des devis en ligne afin de vous aider à trouver une formule fiable et adaptée à vos besoins de santé.

Mutuelle maternité : remboursement des frais de grossesse et d’accouchement

Détenir une mutuelle maternité pas chère devient indispensable dès qu'une femme découvre sa grossesse. La future maman doit faire face à des dépenses médicales élevées et variées (consultations de gynécologue, échographies, analyses, etc.). Ces dernières sont peu remboursées par le régime de base et les restes à charge ainsi que les dépassements d'honoraires sont ruineux.

La prise en charge d'une grossesse par la Sécurité Sociale varie selon l'avancement de la grossesse :

  • du premier au cinquième mois : un taux de 70% du TC (tarif de convention) est appliqué pour le remboursement des frais de santé (excepté les testes prénataux obligatoires qui sont pris à 100%). A ce stade, prendre une mutuelle en ligne est recommandé pour parer aux dépenses non remboursables par l'assurance maladie.
  • dès 6 mois de grossesse : le remboursement de la maternité et des coûts médicaux de l'assurée passe à 100% du TC, les dépassements d'honoraires restants malgré tout à charge de l'assurée
  • à l'accouchement : la prise en charge est au taux de 100% pour tous les actes (péridurale, césarienne, etc.) et pour le séjour hospitalier durant 12 jours. Toutefois, les frais de confort (chambre individuelle, télé, etc.) ne sont indemnisés que par une mutuelle hospitalisation efficace.
  • Après l'accouchement : le même taux de 100% est maintenu pour les tests obligatoires du bébé et la rééducation du périnée (si un accord préalable est accordé).

Le régime de base couvre bien en théorie. Néanmoins, les dépassements d'honoraires, les médecines douces (homéopathie, ostéopathie), etc. induisent à des restes à charge importants. Le mieux est de vous doter d'une mutuelle familiale adéquate après être passé par un comparateur performant comme « QuelleMutuelle.com ».
D'un autre coté, sans une « mutuelle femme enceinte » performante, l'assurée est obligée de se limiter au remboursement de l'assurance maladie égale à 313,50€.

Faites des comparaisons gratuites des différentes compagnies mutualistes et assurances santé et optez pour la meilleure d'entre elles.

Mutuelle maternité : conseils pour choisir une formule pour la maman et son bébé

La meilleure mutuelle maternité s'adapte aux spécificités médicales de l'assurée. Pour la trouver, il est nécessaire de suivre certains conseils :

  • vérifier les taux de remboursements : la pris en charge de la grossesse par la mutuelle doit être effectuée à des niveaux supérieurs à ceux de la Sécurité Sociale afin de couvrir les dépassements d'honoraires
  • éviter les délais de carence : le mieux est d'avoir une complémentaire santé à effet immédiat pour profiter des remboursements dès le premier jour d'adhésion
  • rechercher des avantages financiers : une mutuelle maternité avec une prime à la naissance est d'un grand secours pour une maman ou un couple qui a déboursé une somme d'argent importante pendant la grossesse et l'accouchement. Plusieurs compagnies proposent cette aide ; c'est le cas de la mutuelle MMC, Covea Risks, Allianz, etc.
  • prévoir le remboursement des traitements avant la grossesse : certains problèmes médicaux risquent de provoquer des complications pour la maman et le bébé. A ce titre, les maladies bucco-dentaires (dents cariées, affections parodontales, etc.) sont à traiter avant même de concevoir un enfant ; ainsi, les caractéristiques semblables à celles d'une mutuelle dentaire sont intéressants
  • rechercher les garanties supplémentaires : l'indemnisation des frais refusés par le régime de base (homéopathie, acupuncture, etc.) et la possibilité d'avoir une aide ménagère en cas d'alitement sont des atouts non négligeables.

Afin de vous faciliter le choix d'une mutuelle santé pour la femme enceinte, notre comparateur a fait une présélection des formules les plus efficaces lors d'une grossesse et d'une naissance.

Demandez vos devis comparatifs gratuits et découvrez la mutuelle qu'il vous faut sur « QuelleMutuelle.com ».